Autorité

On fait confiance aux experts et même, on se soumet à l’expert, si on l’estime légitime.

 Pour être plus exacte, il faudrait dire, on fait confiance à l’habit de l’expert ou aux logos de l’expert.

 Quoi de mieux qu’un homme en blouse blanche pour nous parler de médicaments.

Même si au demeurant, cet homme est un acteur et qu’il n’y connait rien. Pas grave, parce qu’en réalité, on s’est rendu compte qu’il ne faut pas être un expert mais avoir l’air d’un expert. Le cerveau ne fait pas la différence. 

L’expérience de Milgram et l’expérience de Stanford sont assez éloquentes à ce sujet. Ces expériences nous rappel que si l’on accorde notre confiance à un semblant d’autorité. On peut aussi dans certains contextes, y être complètement soumis.

Il y a différentes façons d’acquérir de l’autorité. L’autorité peut être acquise par :

– L’expérience (Professionnels de la coiffure depuis 150 ans),

– Le diplôme (Jean-Paul docteur en coiffure spécialisation « bouclettes »). 

– Par la certification de d’autres experts Jean-paul, Agréé par le cercle des coiffeurs disparus.


On retrouve ce biais cognitif dans tous les secteurs d’activité. Cependant, étant donné qu’il est beaucoup utilisé, il commence à perdre de sa superbe.

Si vous êtes intéressés par le sujet :ici.