Mais qui sont nos clients ?

  • Auteur/autrice de la publication :

Nos clients, c'est nous !!

C’est beau ce que je dis, on dirait du BHL !!

Pourtant il y a du vrai dans cette affirmation. Quand on fait de la vente directe, les personnes que l’on attire, sont les personnes qui nous ressemblent.

 

Tout ce qu'il y a de plus logique

Quand on y réfléchit, il n’y a rien de plus logique. On attire fatalement nos homologues. 

Quand je me suis installé, j’ai fait le choix de vendre de la qualité, cependant je n’ai pas spécialement travaillé mon image (la forme), et je n’ai jamais souhaité détailler au maximum mes produits car cela me demandait de faire de la vente de fourmis et je n’étais pas prêt à faire ce genre de choses.

 J’ai toujours privilégié le fond à la forme. J’ai toujours vendu des poulets à des personnes qui se souciaient principalement de la qualité du produit (mais pas de la façon dont il était emballé ou proposer) et qui étaient prêt à payer pour cette qualité. De fait, j’ai perdu toutes les personnes qui souhaitent acheter des produits détaillés (et à bas prix).

Je connais des commerçants qui ne vendent pas forcément des produits de qualité mais qui détaillent la totalité de ce qu’ils vendent et chez qui on peut acheter à très bas prix. Je pense que ces personnes sont sensibles au prix de ce qu’ils achètent et de fait leurs clients sont comme eux.

Mais c'est horrible, comment faire en sorte de vendre à d'autres types de personnes ?

Dans la vente, il faut cibler un type de clients. (plus d’infos ici) Car lorsque l’on veut plaire à tout le monde, on finit par ne plus plaire à personnes. L’idéal reste tout de même de cibler une clientèle précise et d’essayer d’atteindre un maximum de personnes avec ce type de profil.